Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


LE CCAF APPELLE À LA MOBILISATION

Dans la nuit du 1er au 2 avril, l'Azerbaïjan a mené des offensives sans précédent contre les Arméniens du Karabagh.

Les attaques de l'armée azérie étaient clairement dirigées contre les populations civiles du Karabagh. Bakou a déployé des moyens militaires considérables avec une puissance de feu exceptionnelle. Avec ces nouvelles attaques, l'État azerbaïdjanais démontre qu'il n'est absolument pas intéressé par l'aboutissement du processus de paix au Karabagh et que le budget consacré à l'armement est exclusivement dirigé contre les Arméniens ; L'Azerbaïdjan veut la guerre et les Arméniens du Karabagh veulent la paix.

Cette posture guerrière du gouvernement d'Ilham Aliyev est inacceptable, non seulement pour les Arméniens qui vivent en état de guerre, avec une épée de Damoclès sur la tête, mais également pour la communauté internationale qui devrait se sentir humiliée par un pouvoir azéri qui rejette systématiquement tous les plans de paix proposés depuis des années par le groupe de Minsk. Et c'est ce format du groupe de Minsk, avec la co-présidence française, russe et américaine, que Bakou tente de discréditer en violant le cessez-le feu en permanence.

Cela suffit désormais. Il est temps que l'Azerbaïdjan comprenne, une fois pour toute, que les Arméniens du Karabagh ne vivront jamais plus sous son administration.

Bakou doit enfin comprendre qu'aucune solution ne sera trouvée hors des négociations de paix.

Il est temps que la communauté internationale, par l'intermédiaire des co-présidents du groupe de Minsk, contraigne l'Azerbaïdjan à s'asseoir à la table des négociations pour trouver une issue favorable à ce conflit qui est devenu insupportable.

Les Français d'origine arménienne sont pleinement aux côtés des Arméniens du Karabagh.

Le CCAF appelle le gouvernement français, au sein du groupe de Minsk de l'OSCE :
► À contraindre l'Azerbaïdjan au respect du cessez-le feu.
► À relancer le processus de négociations en organisant un nouveau sommet à Paris.
►À tout mettre en Âœuvre pour protéger les populations arméniennes du Karabagh de l'armée criminelle d'Azerbaïjan

Dans ce contexte de danger absolu pour les Arméniens du Karabagh, le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France appelle à la mobilisation :

Le samedi 9 avril à 16H devant l'Ambassade d'Azerbaïjan – 78, av d'Iena, 75116 Paris – Métro Charles de Gaulle Etoile.


Paris, le 2 Avril 2016.
Bureau National du CCAF
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016