Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Réfugiés syriens : le CCAF soutien l’appel de Charles Aznavour

La Syrie, qui a été au moment du génocide arménien une terre d’accueil exceptionnelle pour les victimes, voit aujourd’hui son propre peuple poussé sur les chemins de l’exil. Il n’y a pas un jour où des Syriens ne meurent en essayant de trouver asile en Europe pour y reconstruire leur vie.

Le chanteur Charles Aznavour a lancé mardi 1er septembre un appel pour que la France accueille son lot de réfugiés, lesquels ne sont pas seulement des personnes en danger, mais également des hommes et des femmes dotés d’un fort potentiel en terme de compétences et de force de travail.

La communauté arménienne de France, redevable envers le peuple syrien qui a ouvert les bras en 1915-16 aux rescapés du génocide, ne saurait rester indifférente au drame qui se joue. Si les hôtes d’une époque peuvent devenir les demandeurs d’asile d’une autre, elle rappelle aussi que les réfugiés en guenilles d’hier peuvent aussi devenir des Français modèles, susceptibles de servir le pays, pour peu qu’on leur en offre la possibilité. C’est pourquoi le CCAF se joint à l’appel de Charles Aznavour pour que la France prenne sa quote-part dans l’aide aux réfugiés et leur offre une « existence ».

Le Bureau national du CCAF
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016