Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Déclaration du Pape François

Le CCAF (Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France) remercie le Pape François pour sa reconnaisse du génocide des Arméniens lors de la messe célébrée à l’occasion des cent ans de ce crime contre l’humanité. Il le félicite d’avoir non seulement résisté aux pressions de l’Etat turc, mais d’avoir aussi dénoncé le négationnisme en déclarant : « Cacher ou nier le mal, c'est comme laisser une blessure continuer à saigner sans la panser ».

Le Pape a une nouvelle fois donné une leçon de courage, en privilégiant la morale à la Réalpolitik. Puisse son exemple être suivi par les dirigeants de la planète afin que le premier génocide du XX° siècle sorte de la nuit sans fin dans laquelle les gouvernements turcs successifs se sont évertués à le plonger. Et que les enseignement à tirer de cette impitoyable entreprise d'extermination puissent aider à prévenir les risques de récidive et servir les causes de la justice et de la paix.


Bureau national du CCAF


Déjà en juin 2013, le pape François parlait, des massacres d'Arméniens durant la Première Guerre mondiale comme du « premier génocide du XXe siècle ».


Lire



 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016