Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Non à la venue d'Erdogan en France

Le bureau national du CCAF dénonce la tournée électorale européenne de Recep Tayyip Erdogan et la tenue d’un meeting en France qui vise à enrôler sous sa bannière les communautés turques.

Le discours du Premier ministre turc, nationaliste, xénophobe et teinté d’antisémitisme est contraire aux valeurs de la République. Ses propos négationnistes sur le génocide arménien constituent de plus une atteinte insupportable à la dignité humaine, en particulier pour les descendants des victimes. Ils sont un facteur de haine, d’exacerbation du communautarisme et de dissension susceptibles de risque de troubles à l’ordre public.

Le CCAF demande aux autorités françaises de se montrer particulièrement vigilantes à l’égard de toute déclaration qui pourrait une nouvelle fois attenter à la mémoire des un million et demi d'Arméniens massacrés lors du premier génocide du XXe siècle.

Il en appelle aux démocrates de Turquie vivant en France et en Europe pour qu’ils fassent barrage à la propagation du discours fascisant du premier ministre turc. Il souligne enfin l’urgence de doter le pays d’instruments législatifs susceptibles de protéger les citoyens contre les atteintes à leur dignité, en particulier le négationnisme qui constitue une déclinaison du racisme et le volet politique du génocide.


Jeudi 19 Juin 2014
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016