Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


communiqué CCAF


Le CCAF salue l’ensemble des personnes qui sur tout le territoire ont participé aux commémorations du génocide des Arméniens, placées sous le double signe de l’hommage aux victimes et de la lutte contre le négationnisme. Un an après l’invalidation de la loi Boyer par le Conseil constitutionnel, obtenue sous la pression de l’Etat turc et de ses lobbies, cette participation massive, en particulier de la jeunesse, apporte un démenti à tous ceux qui misaient sur le découragement ou la lassitude des fils et des filles des victimes à dénoncer la réalité de ce crime contre l’humanité et à faire barrage au négationnisme. Cette mobilisation témoigne de la nécessité à légiférer contre l’importation en France de ce déni organisé et propagé par les autorités turques au niveau international, comme s’y était engagé l’actuel président de la République.
A deux ans du centenaire du génocide, il y a maintenant une extrême urgence à combattre par la loi ce fléau, qui participe du volet politique du crime et qui porte de ce fait un risque majeur de trouble à l’ordre public sur le territoire.
CCAF

 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016