Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Le culte de la personnalité de Heidar Aliev au paroxysme du ridicule en Azerbaïdjan -

L'Institut d'histoire de l'Académie des Sciences d'Azerbaïdjan vient de créer une chaire d'étude sur « l'alievisme comme science », composée de plusieurs chercheurs dédiés aux travaux universitaires sur Heidar Aliev, père de l'actuel président Ilham Aliev et considéré comme « le père de la nation azerbaïdjanaise ».

Nul n'ignore que le culte de la personnalité a atteint le sommet du ridicule en Azerbaïdjan. Mais cette volonté des autorités azerbaïdjanaises d'écraser le peuple azerbaïdjanais dans la servitude au profit de « l'idole » du peuple prend un virage plus qu'inquiétant dans cet État membre du Conseil de l'Europe, du Partenariat oriental de l'UE.

Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) rappelle que Heïdar Aliev, ancien général du KGB et membre du Politburo du PCUS est le responsable de la répression contre son propre peuple et du nettoyage ethnique des Arméniens du Nakhitchevan. Il a également à son actif une responsabilité dans les pogroms anti-arméniens de Soumgaït, dont nous commémorons le 25e anniversaire, dans la politique anti-arménienne de Bakou contre les Arméniens du Haut-Karabakh et dans la montée du racisme anti-arménien en Azerbaïdjan. L'alievisme ne correspond en rien aux critères de la science. C'est une barbarie élevée au rang de socle idéologique haineux portée par une dynastie au pouvoir de 1969 à nos jours, à l'exception d'une parenthèse entre 1987 et 1993.

Le CCAF attire l'attention des gouvernements européens et des opinions publiques sur l'incompatibilité qui existe entre la dictature en Azerbaïdjan et les valeurs universelles, humanistes et démocratiques qui régissent notre vie en commun en Europe. Cet État dictatorial peut-il faire partie de la famille européenne ?



Le Conseil national du CCAF.
Paris, le 25 février 2013
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016