Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Négationnisme : Le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF) attend des gestes rapides et forts de la nouvelle Assemblée nationale

Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) salue l’ouverture de la XIVe législature de l’Assemblée nationale, mardi 20 juin.

A cette occasion, il rappelle que conformément aux engagements du président de la République, François Hollande, le Parlement doit dans les meilleurs délais être saisi d’un projet de loi portant sur la pénalisation de la négation des génocides reconnus en France. Lors d’une rencontre avec François Hollande, en tant que candidat du Parti socialiste durant la campagne présidentielle, le futur Président de la République nous avait donné toutes les garanties sur sa volonté indiscutable de légiférer à nouveau sur ce dossier, lui-même s’étant personnellement impliqué dans cette question il y a plus de 10 ans et lors de la commémoration du 97e anniversaire du génocide des Arméniens, le 24 avril 2012, à Paris, à laquelle il a chaleureusement participé.

Lors de la précédente législature, la proposition de loi portant sur la lutte contre le négationnisme avait suscité, durant son adoption, une large majorité dans les deux chambres. Une majorité cassée par un recours scandaleux auprès du Conseil Constitutionnel, lequel a invalidé la loi, pour des considérations plus politiques que juridiques et sous la pression inadmissible de la Turquie et de l’Azerbaïdjan.

Ce principe du consensus entre la majorité et l’opposition doit nécessairement guider l’action des législateurs lors de l’examen du prochain texte à venir. Ce climat non-partisan est l’une des clés de réussite de la lutte contre le négationnisme. Nous appelons donc l’ensemble des députés à s’engager en faveur d’un nouveau texte au nom de la paix civile, des valeurs de la République et de la dignité humaine.

Nos exigences sont fortes, nos espoirs sont élevés et notre détermination est intacte.


Conseil de Coordination des Organisation Arméniennes de France
Paris, le 20 juin 2012
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016