Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


COMMUNIQUE DU CCAF

23 janvier 2012 : le Parlement français vote la loi sur la pénalisation de la négation des génocides

Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France salue solennellement le Parlement français pour le vote le 23 janvier 2012 de la loi visant à réprimer la contestation de la négation des génocides reconnus par la loi.

Onze ans après la loi sur la reconnaissance du génocide des Arméniens, un mois après l'Assemblée nationale, les sénateurs de droite comme de gauche ont adopté ce texte permettant de protéger la dignité humaine et celles des victimes et de lutter avec efficacité contre toute expression du négationnisme dans l'espace public.

C'est avec soulagement, fierté et reconnaissance que le CCAF et l'ensemble des Français sensibles à la lutte contre le négationnisme enregistrent cette victoire majeure et remercient le président de la République française, le gouvernement, les parlementaires de gauche comme de droite d'avoir tenu leur engagement en faveur de ce texte malgré les pressions extérieures et les tentatives de diversion à l'intérieur même de notre République.

C'est un message de paix, de justice, d'espoir et de dignité que la France, fidèle à sa vocation de défenseur des Droits de l'Homme, a lancé une nouvelle fois à la communauté internationale. Cette loi après promulgation dans les jours qui viennent par le chef de l'Etat deviendra Loi de la République.
Le CCAF prend la mesure des nouvelles responsabilités qui l'attendent désormais en France : unité, solidarité et modernité.


 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016