Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Les députés français ont voté la loi réprimant la contestation du génocide des Arméniens.

Le CCAF salue le vote, jeudi 22 décembre 2011, par l'Assemblée nationale de la proposition de loi transposant la décision cadre de l'Union Européenne visant à réprimer la contestation de l'existence des génocides reconnus par la loi.

Nous félicitons les pouvoirs exécutif et législatif d'avoir résisté aux pressions et menaces dirigées contre la République Française, ses institutions et ses élus.

Le CCAF demande que cette proposition de loi votée dans le plus grand consensus soit ratifiée dans les meilleurs délais par le Sénat. Son adoption définitive permettra enfin de se doter d'un outil juridique complet de lutte contre le négationnisme sur le territoire de la République. Il créera un cadre normatif pour toute contestation de crime de génocide reconnu par la loi française.


Le Conseil National du CCAF
Paris, le jeudi 22 décembre 2011
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016