Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Pressions scandaleuses de l’État turc.

Le CCAF dénonce les pressions scandaleuses que l’État turc exerce sur la France dans le but revendiqué de l'empêcher de légiférer contre le négationnisme.

Que le gouvernement turc pratique sur son sol national le déni permanent de l'extermination des Arméniens constitue en soi une honte. Mais qu'il prétende interdire à la France, au moyen d'un chantage ignoble, qu'elle fasse obstacle à la propagation de tous les négationnismes sur son propre territoire témoigne d'une rare arrogance.

Ces ingérences montrent hélas que les fondements idéologiques et politiques qui avaient conduit au génocide des Arméniens sont toujours à l'œuvre dans cet État et qu'ils continuent de représenter une menace pour les descendants des victimes ainsi qu'un facteur de tension régionale et internationale.

La transposition en France de la décision-cadre de l'Union européenne contre le racisme, la discrimination et le négationnisme vise à élever le seuil de tolérance contre les atteintes à la dignité humaine. Elle constitue en cela un progrès de la démocratie et des droits de l'homme. On ne peut que regretter que la Turquie suive une pente inverse, en perpétuant à l'extérieur ses pressions sur la France et en durcissant à l'intérieur la répression contre les minorités et l'intelligentsia du pays.

 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016