Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France exprime son émotion et son inquiétude à la suite des agressions perpétrées à deux reprises contre le fils d'un de ses dirigeants.

La victime été la cible d'attaques à main armée qui se sont notamment soldées par des coups de couteaux portés au visage. Les faits se sont produits vendredi 5 juin et mardi 9 juin à proximité de son domicile.

Le CCAF dénonce cette violence gratuite et sauvage qui à travers la famille d'une personnalité de la communauté, touche l'ensemble de ses membres.

Ces attaques sont d'autant plus troublantes et préoccupantes que la victime ne se connaît pas d'ennemis personnels et qu'elles interviennent à la suite d'une série d'actes délictueux à caractère anti-arménien (profanations négationnistes, vols concomitants des ordinateurs des principaux responsables de cette collectivité).

Alors qu'aucun des auteurs de ces forfaits n'a été à ce jour retrouvé et que la règle de l'impunité semble en train de s'imposer à l'égard de ce type d'agressions, le CCAF appelle le ministère de l'Intérieur à une vigilance accrue dans cette dernière affaire. Il lui demande instamment de mettre tout en oeuvre pour faire la lumière sur cet acte barbare et lever ainsi toutes les suspicions.


Paris le 14 juin 2009
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016