Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


RASSEMBLEMENTS DEVANT LES SIEGES DE L'UMP ET DU PS

Le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF) appelle l'UMP et le PS à mettre la proposition de loi sanctionnant la négation du génocide arménien à l'ordre du jour des travaux du Sénat le plus rapidement possible.

Adoptée à l'Assemblée nationale le 12 octobre 2006, dans le cadre d'une niche parlementaire socialiste, cette proposition de loi est bloquée au Sénat depuis deux ans et demi.

Les Français d'origine arménienne ne peuvent comprendre les raisons pour lesquelles le gouvernement a marqué son opposition à ce texte malgré l'engagement positif de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle. Conforté par le blocage gouvernemental, le Sénat refuse de débattre sur ce texte alors que, publiquement, les représentants des deux
groupes les plus influents -UMP et PS- ne cessent de marquer leur soutien à l'adoption de cette proposition de loi.

Voilà trois ans que le débat démocratique est ainsi confisqué et cela n'est plus supportable.

Pour que l'UMP et le PS prennent leurs responsabilités contre le négationnisme du génocide arménien, le CCAF appelle à des rassemblements devant les sièges de ces deux partis politiques.


Le mardi 9 juin à 18H30 devant le siège de l'UMP
55 rue de la Boétie - 75008 Paris
Le mardi 16 juin à 18H30 devant le siège du PS
10 rue de Solferino - 75007 Paris


Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France - CCAF
Paris, le 4 juin 2009

 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016