Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Les Sénateurs de l’Ardèche s’engagent

Les Sénateurs de l’Ardèche s’engagent pour la mise à l’ordre du jour de la loi pénalisant le négationnisme du génocide arménien.

Paris, le 16 mars 2009.

La FRA Nor Seround, Nouvelle Génération Arménienne, informe avec enthousiasme du soutien des Sénateurs de l’Ardèche (07), Michel Teston et Yves Chastan, pour la mise à l’ordre du jour du Sénat du texte de loi demandant la pénalisation du négationnisme du génocide arménien.

La FRA Nor Seround, Nouvelle Génération Arménienne, mène une importante campagne dans le cadre du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF) pour informer et sensibiliser des Sénateurs sur l’exigence républicaine que constitue l’accomplissement de la navette parlementaire et la mise à l’ordre du jour du texte, voté à une grande majorité le 12 octobre 2006 à l’Assemblée Nationale.

Dans cette perspective, la FRA Nor Seround, Nouvelle Génération Arménienne, a entrepris des démarches auprès des Sénateurs Michel Teston et Yves Chastan : « Nous sommes allés en Ardèche pour rencontrer l’équipe du Sénateur Michel Teston, puis nous avons œuvré auprès de l’équipe du Sénateur Maire de Privas, Yves Chastan. Notre sentiment est que ces Sénateurs étaient déjà très sensibles à la question du génocide arménien et au problème du négationnisme. Mais, outre ce soutien sincère à la Cause arménienne, les Sénateurs Michel Teston et Yves Chastan n’ont manifestement pas accepté qu’il leur soit empêché d’exercer leur droit de Parlementaire par le blocage injuste de la navette parlementaire, un tel sentiment qui ne fera que se propager parmi la représentation sénatoriale tant que le gouvernement continuera de défier la volonté parlementaire en refusant la mise à l’ordre du jour de ce texte au Sénat. » a expliqué Jules Boyadjian, Porte-parole de la FRA Nor Seround.

Les Sénateurs Yves Chastan et Michel Teston ont également fait savoir à la FRA Nor Seround – Nouvelle Génération Arménienne, que cet engagement ne se limitait pas à la signature de l’appel du CCAF, puisque dans une lettre adressée au Président du Groupe Socialiste au Sénat, Jean-Pierre Bel, Michel Teston, Sénateur et ancien Président du Conseil Général de l’Ardèche, a demandé « que le groupe socialiste du Sénat demande l’inscription de ce texte à l’ordre du jour ». Une telle attitude qui reflète toute la loyauté et l’honnêteté des Sénateurs de l’Ardèche dans ce combat pour la mise à l’ordre du jour d’une loi pénalisant le négationnisme du génocide arménien.


Le Bureau National de la FRA Nor Seround.

Contact presse :
Jules Boyadjian
06 64 86 67 63
norseroundpresse@hotmail.fr)
 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016