Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  Dossiers
 
08-08-2018

Décès d’Arsène Tchakarian - Message d’Hélène LUC

Chers Ara Toranian et Mr Papazian,

Je vous transmets le message que j’envoie pour le décès d’Arsene Tchakarian.

Vous lui rendrez sûrement hommage dans votre journal vous pourrez évidemment passer mon message ainsi que celui de Pierre Laurent et Christian Favier.

je suis malheureusement loin de Paris et avec ma famille car je viens de perdre une sœur,il me sera impossible d’assister aux obsèques.

je vous adresse mes amicales salutations.
Bien amicalement.
Hélène LUC
=====================


Message à la famille d’Arsène Tchakarian et au Comité de Coordination des Arméniens de France.


Au mois de Mai dernier nous étions réunis à Vitry sur Seine pour visionner le film réalisé par Michel Violet sur la vie d’Arsène Tchakarian et par là même l’histoire des 22 fusillés de l’Affiche rouge.
Il avait été hospitalisé la veille pour un malaise,mais résistant comme il était dans tous les sens du terme,nous espérions sons rétablissement.
Avec lui disparaît le dernier des survivants du réseau Manoukian.
Il n’a eu de cesse de faire vivre l’histoire des fusillés de l’Affiche rouge ,de rappeler la lettre magnifique de Missak à sa femme Mélinée que des générations chanteront encore longtemps avec Léo Ferré .
il ne voulait pas que l’on parle de héros mais de résistants de toutes les nationalités , unis pour un même combat:chasser les nazis hors de France et les mettre hors d’état de nuire.
Avec le Conseil de Coordination des Arméniens de France et le Comité du 24 Avril,avec les Sénateurs communistes et 29 autres sénateurs de tous les groupes politiques du Sénat ,il a été de toutes les manifestations qui ont permis d’arracher au Sénat la loi pour la reconnaissance du gėnocide arménien dans la fameuse nuit du 23 janvier.
Mais le combat n’était jamais terminé pour lui,il mettait en garde contre les dangers du retour de ceux qui honorent encore les responsables des crimes les plus odieux que l’humanité ait connus
Arménien,Français,mais avant tout patriote,le département du Val de Marne ,la ville de Vitry sur Seine sont fiers d’avoir compté parmi ses habitants un tel personnage dont ils honoreront la mémoire
Ils continueront à lui rendre hommage au cimetière parisien d’Ivry là où il se rendait chaque année pour rendre hommage à ses frères d’armes au monument des Fusillés de l’Affiche rouge et où il refusait de s’assoir.
J’assure son frère et toute sa famille ,ainsi que le CCAF et Michel Violet de toute mon affection et de ma fidélité.


Hélène LUC
Sénatrice Honoraire

 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016