Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 


Le crime contre l’humanité au regard des principes fondateurs de l’Etat moderne

Le concept de crime contre l’humanité est à la fois simple – il renvoie à des actions qui révoltent la conscience – et complexe – sa signification est empreinte d’inconstance. De nombreux travaux scientifiques témoignent de cette ambivalence, au travers de l’étude de la notion de crime contre l’humanité et de son régime juridique. Des travaux dont l’apport majeur est de répondre au « comment ». Sévane Garibian propose quant à elle de répondre au « pourquoi », et de reconstruire l’histoire du concept à partir des sources primaires et de l’abondante doctrine préexistante en adoptant un nouvel angle de vue. Cette approche inédite exige de rendre visibles les facteurs juridiques commandant l’évolution du concept. Pour ce faire, l’auteure s’appuie aussi sur les écrits dédiés plus généralement aux questions classiques et incontournables soulevées par l’internationalisation du droit pénal et l’émergence d’un ordre pénal international, indissociable de celle du concept, et d’une actualité sans cesse renouvelée.


Auteur: Sévane Garibian, Docteure en Droit
Coopération:
Bruylant, Bruxelles L.G.D.J., Paris

Se le procurer :
Schulthess Médias Juridiques SA
Zwingliplatz 2, Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 200 29 29, Fax +41 44 200 29 28 livres@schulthess.com, www.schulthess.com
Le crime contre l’humanité au regard des principes fondateurs de l’Etat moderne,
CH F 11 8.00/EU R 85.00, ISBN 978-3-7255-5060-2


 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016