Accueil Organisation du Conseil Dossiers Communiqués Liens Contact
 
  À la une
 
03-02-2018

LE PRÉSIDENT EMMANUEL MACRON A FAIT SOUFFLER UN NOUVEAU VENT D'ESPOIR

En acceptant de placer le dîner du CCAF sous son haut patronage et en s'engageant lors de son discours sur ses principales demandes, le Président de la République a fait souffler un nouveau vent d'espoir sur la communauté arménienne de France. Ses décisions d'inscrire le 24 avril comme journée nationale du génocide arménien dans le calendrier républicain, de relancer la loi de pénalisation du négationnisme, et de soutenir la création d'un centre de la civilisation et de la mémoire arménienne répondent en effet aux attentes des Français d'origine arménienne, qui sont sur le sol national les légataires des droits des victimes du 1er génocide du XXe siècle.

Le CCAF remercie Emmanuel Macron pour son implication sur ces sujets qui non seulement ont trait au respect des morts et à la dignité de leurs descendants dans la République, mais touchent aussi, par voie de conséquence, à des valeurs universelles et à des enjeux politiques fondamentaux, notamment pour la sécurité de l'Arménie et la pacification de la Turquie. Le CCAF se tient mobilisé pour accompagner la réalisation de ces objectifs. Il fait crédit à Emmanuel Macron de sa sincérité et mettra pour sa part tout en oeuvre pour que ses engagements deviennent réalité, dans les meilleurs délais. Sachant que rien ne pourra jamais le détourner du long combat arménien pour la justice, en particulier vis-à-vis de l'Etat turc.
Bureau national du CCAF
Le 2 février 2018

 
 
  Tribune Libre
 
Accès tribune libre


 
  Informations
 
La question arménienne dans la Presse et l'édition internationale de 1878 à nos jours -

 


CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
118 rue de Courcelles
75017 Paris
contact@ccaf.info

 CCAF©2001-2016